3 réflexions au sujet de « Les bobos »

  1. Hé oui BLACKY était très fragile mais son maitre l’a toujours soigné ne la jamais laisser tombé à toi maintenant petit BLACKY de faire pareil, ne le laisse pas tomber, où que tu sois je suis persuadée que quelque part là haut, tu peux faire des merveilles, des miracles…….
    Fatima

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *